Rien ne prédestinait Julie Bellesort à devenir Avocat – ou peut-être presque tout.
Son itinéraire est celui d’une self-made woman assumée : Tôt confrontée à son destin, et passée par le Lycée militaire de Saint-Cyr, Julie Bellesort est aussi une boxeuse émérite habituée des championnats. Un premier parcours qui forge déjà une personnalité : initiative, rigueur et sens de la discipline, débrouillardise, abnégation…

Rien ne fait peur à cette battante qui aborde le procès comme un combat avec ses règles, ses arbitres, ses adversaires, et qui n’hésite pas à privilégier, quand c’est dans l’intérêt du client qu’elle défend becs et ongles, la négociation. « Mieux vaut une bonne transaction qu’un mauvais procès » sonne comme une devise, chez cette pragmatique avertie et douée d’un sens aigu de l’adaptation à son environnement.
« Éviter les contentieux par un bon contrat » pourrait en être une autre, au regard des nombreuses missions de conseil que lui confient ses clients.

Son CAPA en poche (2005), et titulaire de trois diplômes universitaires de spécialisation, Julie Bellesort a créé son cabinet après avoir fait ses armes auprès de grands noms.
Le cabinet est à son image : engagé dans les dossiers, réactif et soucieux d’une relation directe avec le client. Un cabinet où l’humain l’emporte sur toute autre considération, a fortiori quand il s’agit de plaider devant une juridiction pénale.

Julie Bellesort vit avec son temps. A bientôt 40 ans, elle est de cette nouvelle génération d’avocats ultra connectée et bien déterminée à en finir avec l’image du notable austère et poussiéreux. À en finir aussi avec certaines pratiques éculées telles que la surfacturation !
Plus adepte du franc-parler et de l’efficacité, cette fonceuse humaniste a su trouver dans un métier de niche – le droit des nouvelles technologies et de l’internet, de la propriété intellectuelle, de la presse et des nouveaux médias – un terrain privilégié pour exercer ses talents de juriste et son ouverture d’esprit.

Sa foi dans l’entreprenariat aussi. Nul hasard si le cabinet a choisi de concentrer son expertise sur les entrepreneurs de toute taille, des startups aux grands groupes, aux côtés desquels son équipe se nourrit au quotidien. Julie Bellesort soutient l’esprit d’entreprise dans sa diversité et sa déclinaison au féminin, notamment au travers de l’association Action’elles dont elle est la Secrétaire Générale depuis 2012.

Comme un prolongement naturel, le cabinet accorde aussi une grande importance à la transmission : que ce soit à l’université Sorbonne-Nouvelle, où Julie Bellesort enseigne la propriété intellectuelle, à l’École de Formation des Barreaux (E.F.B.) où elle dispense le cours « l’Avocat connecté », ou encore à l’Ordre des Avocats de Paris où elle forme ses confrères aux rouages du Réseau Privé Virtuel des Avocats (R.P.V.A) et de la procédure civile en ligne, cette entrepreneuse dynamique n’est pas avare de son temps ni de son énergie.

Une façon de contribuer à créer la société de demain en accompagnement de ses bâtisseurs.


Laure Becdelièvre, journaliste


Diplômes

Certificat d’Aptitude à la Profession d’Avocat (CAPA).

D.E.A Droit Innovation Communication Culture (DI2C), Université Paris XI - Jean Monnet (Sceaux).

D.E.S.S Droit des activités numériques, Université Paris V - René Descartes.

Certificat de sciences criminelles de l’Institut de criminologie de Paris II - Panthéon–Assas.

Maîtrise de Droit des Affaires et Fiscalité, Université Paris II - Panthéon-Assas.
Publications

Sommaire commenté CA Paris 19 févr. 2009, la Gazette du Palais, numéro spécial « droit des technologies avancées », juil. 2009.

L’obligation de résultat en matière de référencement de site internet, Stratégies internet n°128, nov. déc. 2008.

Sommaire commenté Cass. Com, 6 mai 2008, la Gazette du Palais, numéro spécial « droit des technologies avancées », sept. 2008.

La place des femmes au sein des Conseils d’administration : Bilan de la première année de la loi Copé-Zimmermann de 27 janvier 2011, pour le site internet de Seine-Ouest Entreprise et Emploi.

Auteur de modules de formations en ligne.
Enseignement

Chargée d’enseignement en Droit de la Propriété intellectuelle - Université Paris III- Sorbonne Nouvelle.

Chargée d’enseignement en NTIC et Droit Social à l’université Paris XI - Jean Monnet (Sceaux).

Chargée d’enseignement à l’Ecole de Formation des Avocats (E.F.B).

Ancienne chargée d’enseignement en Droit des Nouvelles Technologies - Université de Montbéliard.

Ancienne chargée de travaux dirigés en Droit Pénal à l’Université de Sceaux (Paris XI).

Formatrice e-barreau agréée par le Conseil National des Barreaux.

Membre du groupe des experts du Barreau de Paris en matière de communication électronique entre les avocats et les juridictions françaises.
Associations- Commissions

Membre de l’Association Avocats Conseils d’Entreprise (A.C.E).

Membre de l’Association pour le Développement de l’Informatique Juridique (ADIJ).

Membre de l’Association de Droit des Robots.

Membre de l’Association Femmes AAA+ pour la promotion des femmes avocats comme administrateurs.

Membre de l’Association Action’elles pour la promotion de l’entreprenariat au féminin.

Membre de la Commission Propriété intellectuelle du Barreau de Paris.

Membre de la Commission Droit pénal du Barreau de Paris.

Secrétaire générale d'Action'elles depuis 2012.